Histoire et architecture

Des horizons infinis. Des paysages uniques. Des couleurs éclatantes.

Le Périgord est la région du monde où l’homme a laissé le plus de traces.

Bordant la Vézère (classée patrimoine historique de l’Unesco), 44 sites font des Eyzies la capitale mondiale de la préhistoire.

Châteaux féodaux et de la Renaissance, gentilhommières, bastides, chartreuses, bourgs et églises fortifiées, maisons paysannes parfaitement intégrées dans le paysage abondent au milieu de vignobles et de denses forêts.

La partie de la Dordogne qui descend de Souillac à Limeuil est particulièrement belle. Des rivières comme la Vézère s’y jettent et forment alors de magnifiques vallées.

Le Climat

L’été, l’ensoleillement est exceptionnel. Le soir venu, il n’est pas rare d’entendre chanter les cigales des nuits entières, animant ainsi le silence de ces grands espaces calmes.

Les meilleures périodes pour découvrir cette région sont mai et juin pour leurs chaleureuses journées et plus encore septembre et octobre pour leurs matins brumeux qui laissent place à de merveilleuses journées d’automne douces et lumineuses.

L’hiver, les nuances ocre tapissent les sous-bois et rosissent lorsque le soleil se couche.

Même les chênes conservent leur couleur rouille qu’ici et là relaient les hauts pins sombres. Rien n’est gris, rien n’est terne dans cette nature périgourdine préservée.

Le Climat

L’été, l’ensoleillement est exceptionnel. Le soir venu, il n’est pas rare d’entendre chanter les cigales des nuits entières, animant ainsi le silence de ces grands espaces calmes.

Les meilleures périodes pour découvrir cette région sont mai et juin pour leurs chaleureuses journées et plus encore septembre et octobre pour leurs matins brumeux qui laissent place à de merveilleuses journées d’automne douces et lumineuses.

L’hiver, les nuances ocre tapissent les sous-bois et rosissent lorsque le soleil se couche.

Même les chênes conservent leur couleur rouille qu’ici et là relaient les hauts pins sombres. Rien n’est gris, rien n’est terne dans cette nature périgourdine préservée.

Histoire et architecture

Sous le règne des rois d’Angleterre, au Moyen-Âge, le Périgord fut le théâtre de la Guerre de Cent Ans. Et de multiples vestiges en témoignent : plus de 1000 châteaux et bastides, villes fortifiées, bâties tant par les Français que par les Anglais vous invitent à la découverte.

Le Périgord est également connu pour être le centre mondial de la préhistoire. L’homme préhistorique nous a laissé les premiers trésors de l’art européen telles les peintures rupestres des grottes de Lascaux près de Montignac.

D’autres cavernes fantastiques comme le Gouffre de Proumeyssac et la Grotte du Grand Roc vous proposent une diversité infinie de formations naturelles remontant à plusieurs millions d’années.

Abbayes, forteresses, cités médiévales, villages de maisons aux couleurs de miel ou simples granges… Ici les pierres ne sont pas de glace ! De vieux portails et porches protègent leurs secrets. Les pigeonniers et bories, ces cabanes rondes en pierre sèche et aux toits de lauze parsèment le paysage.

Cuisine et vin

Le Périgord est une riche région agricole. Voisine du célèbre vignoble de Bordeaux, elle a aussi la réputation d’être l’un des berceaux de la gastronomie française. Titillez vos papilles avec le célèbre ‘confit’, le foie gras, le gibier de saison, de merveilleux champignons, des noix et toutes sortes de fruits : cerises, prunes, pêches, poires, fraises.

Peu de vins de la région sont véritablement connus. Or, les meilleurs sont issus des cépages de Bergerac et de Cahors dans la vallée du Lot. Le vin doux de la région, plus connu sous le nom de Monbazillac, est élevé dans la commune du même nom, au sud de Bergerac, à une bonne heure de route des vignobles de Bordeaux.

Goûtez aussi aux eaux de vie de la région fabriquées à base de noix, de noisettes et de prunes.

Cuisine et vin

Le Périgord est une riche région agricole. Voisine du célèbre vignoble de Bordeaux, elle a aussi la réputation d’être l’un des berceaux de la gastronomie française. Titillez vos papilles avec le célèbre ‘confit’, le foie gras, le gibier de saison, de merveilleux champignons, des noix et toutes sortes de fruits : cerises, prunes, pêches, poires, fraises.

Peu de vins de la région sont véritablement connus. Or, les meilleurs sont issus des cépages de Bergerac et de Cahors dans la vallée du Lot. Le vin doux de la région, plus connu sous le nom de Monbazillac, est élevé dans la commune du même nom, au sud de Bergerac, à une bonne heure de route des vignobles de Bordeaux.

Goûtez aussi aux eaux de vie de la région fabriquées à base de noix, de noisettes et de prunes.

Sports et loisirs

Pour les plus actifs, la région offre une multitude de loisirs :

  • descentes en canoë ou kayak (Dordogne ou Vézère),
  • promenades fluviales en « gabares »,
  • balades cyclistes ou équestres,
  • randonnées pédestres (pistes aménagées en forêts),
  • parcours de golf pour joueurs confirmés ou débutants,
  • nombreux parcs nautiques pour petits et grands,
  • ski nautique, escalade, spéléologie, karting,
  • parapente et montgolfière… etc.

Durant tout l’été, festivals, jeux de théâtre, reconstitutions historiques égayeront vos soirées.

Le Périgords dans tous ces états.

A voir, à découvrir, à goûter...

Un guide touristique (150 pages) réactualisé chaque année est disponible dans votre maison.
Envie d’en feuilleter déjà quelques pages ? Cliquez-ici

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et
ne ratez pas nos offres exclusives !